vendredi 17 avril 2009

Thierry Martin-Scherrer

Puisque nous avons parlé de musique, de couleurs et de perception intime... Je ne résiste pas à l'envie de vous faire lire cet extrait tombant, à mon avis, à point nommé. Sur ces mots, je suis tombée hier presque par hasard, glissant d'un lien à un autre: "La musique vibre hors de tout mot. Pure empathie, elle dore en moi une disposition fusionnelle, parfume ma porosité au monde, entre chez moi comme dans un moulin, ébroue mon identité, me familiarise à ce qui échappe. L’homme, animal doué de raison. L’homme... [Lire la suite]
Posté par CBressan à 07:36 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 29 décembre 2008

certains le connaissent déjà

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vieEt sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,Ou, perdre d'un seul coup le gain de cent partiesSans un geste et sans un soupir ; Si tu peux être amant sans être fou d'amour,Si tu peux être fort sans cesser d'être tendreEt, te sentant haï sans haïr à ton tour,Pourtant lutter et te défendre ; Si tu peux supporter d'entendre tes parolesTravesties par des gueux pour exciter des sots,Et d'entendre mentir sur toi leur bouche folle,Sans mentir toi-même d'un seul mot ; Si tu peux rester digne... [Lire la suite]
Posté par CBressan à 01:52 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 27 novembre 2008

pour une belle dame croisée ce matin, et pour les autres...

Biographie de Zao Wou-Ki Né à Pékin dans une famille de grands lettrés, Zao Wou-Ki étudie la calligraphie, puis la peinture chinoise et occidentale à l'École des Beaux-Arts de Hangzhou de 1935 à 1941 où il deviendra par la suite professeur. En 1948, il décide de s’installer à Paris, et s'installe à Montparnasse, où il suit les cours d'Othon Friesz à l’académie de la Grande-Chaumière. Il rencontre alors Jean-Paul Riopelle, Pierre Soulages, Hans Hartung, Alberto Giacometti, Maria Helena Vieira da Silva. En 1950, la découverte de... [Lire la suite]
Posté par CBressan à 08:21 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 8 novembre 2008

Legèreté...

"Légèreté de l'espace, fusion des couleurs, turbulences des formes qui se disputent la place de vide, masses qui s'affrontent comme mes angoisses et mes peurs, silence du blanc, sérénité du bleu, désespoir du violet et de l'orange; je ne crains pas de vieillir ni de mourir, car, tant que je saurai me servir d'un pinceau ou d'un tube de couleur, il ne pourra rien m'arriver". Zao Wou Ki, 1988. Difficile de ne ne pas faire partager ces mots-là relus ce jour.
Posté par CBressan à 08:01 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,